Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon les sondages officiels, 20 à 30%* des Français pensent que les attentats de Paris relèvent d'un "complot". Ces chiffres saisissants, à peine 15 jours après les attentats, affolent nos dirigeants. Les médias, en bons "chiens de garde de la République", sortent donc l'artillerie lourde. La presse regorge d'articles fustigeant les "théories du complot". L'absence totale d'argumentation dans ces papiers n'a d'égal que leur mauvaise foi... Je vais vous les passer à la moulinette...

* A noter, pour commencer, la manipulation de RTL et du Parisien qui titrent dans des articles copiés/collés:  "Attentats en France : les complotistes plus nombreux lors des attentats de 2001"  
(C'est ça le "pluralisme"... Coluche se serait régalé!!)
Bref, par ce titre mensonger, ils laissent croire qu'il y avait plus de "complotistes" au lendemain du 11 septembre qu'au lendemain des attentats de Paris. Ce qui est totalement faux!! En réalité, ce sondage compare ces 2 opinions A CE JOUR, en 2015. Il n'a donc aucun sens!! Au lendemain du 11 septembre, très peu de gens ont pensé ou parlé d'un complot. C'est avec le temps que les incohérences se sont accumulées, "Reopen 9/11" a fait un travail exemplaire sur ce sujet. La version officielle est tellement bancale... 14 ans après, de moins en moins de personnes croient à la version officielle du 11 septembre... Concernant les attentas de Paris, les incohérences ont foisonné dès le premier jour. Mais selon la presstituée, cette rapidité serait une preuve de la bêtise de ceux qui se posent des questions, ça renforcerait la thèse officielle (???)

Imaginez: si 3 semaines après le 11 Septembre, 20 à 30% des américains avaient soupçonné un complot!! C'est ce qui se passe aujourd'hui en France...
Les chiens de garde aboient donc de toutes leur forces...


Prenons par exemple cet article: "la théorie du complot démontée point par point"

Belle promesse... Cet article a été copié-collé dans tous les médias officiels. Il reprend les ragots les plus absurdes à propos des attentats, et ignore lamentablement les questions réellement troublantes. Les rétros étaient chromés, c'est juste un reflet: le reste on s'en fout. Tout est reglé, on n'en parle plus...
Cette malhonnêteté intellectuelle a de quoi interpeller... S'ils avaient de vrais arguments pour contredire les questions sérieuses, pourquoi sélectionner les théories fumeuses? Avec l'arsenal de moyens dont le pouvoir et la presse dispose, pourquoi personne ne prend la peine de démentir sérieusement les argumentaires sensés et etayés? Si ces thèses étaient si "fumeuses", pourquoi, malgré les innombrables injonctions, personne n'arrive-t'il à trouver
"la faille" dans les théories "complotistes"? Pourquoi se contentent-ils d'utiliser des âneries comme épouvantail? 
Je vous laisse découvrir quelques commentaires de cet article de France 24: même les "clients" habituels de la pensée unique commencent à trouver la "soupe" officielle plutôt indigeste... 

Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...


Malgré les nombreux commentaires "assassins", la presstituée continue le festival. La chasse aux sorcières bat son plein. Les papiers anti-complotistes se suivent et se ressemblent tous: ils assènent des vérités auto-proclamées, ils claironnent que ceux qui s'interrogent sur le 11 Septembre ou sur l'assassinat de Kennedy sont de parfaits idiots... Eux, les détenteurs de la vérité absolue, pétris d'éthique et de transparence, ils le proclament: "les complotistes sont des cons". Point barre. Y'a rien à dire de plus, et on le répète en boucle. Circulez, y'a rien à voir... 

C'en est presque choquant: ils ne font aucun effort pour étayer leurs propos. Pas le moindre argument concret. Pas la moindre source. Ils se contentent de lever des lièvres morts...


Autre exemple, cet article de Libération...

En introduction, une caricature du "complotisme". Puis une tentative de justification par le "romanesque". S'ensuit une succession de banalités, de lieux communs, de phrases pompeuses mais complètement vides: 

* "Le complotisme, évidemment, s’engouffre dans ces brèches, même si elles ne mènent à rien" 

* "Contre toute raison, contre toutes les preuves, contre toute logique, des groupes plus ou moins étendus affirment avec véhémence une version alternative des grands événements"
"On a beau produire des preuves, convoquer des dizaines de témoins, réfuter sans appel les affirmations des complotistes, rien n’y fait."
Ne cherchez pas ces preuves accablantes, ni ces fameux témoins, sur aucun des sujets cités. Il n'y a aucun détail, du début à la fin. Ni dans cet article, ni dans aucun autre. Pas besoin de sources ou de référence, on peut les croire  sur parole...

* "Ces thèses pathologiques reposent sur un triple sophisme". C'est poétique, mais c'est rempli de vide!! Voyez vous-même: 
1er 'sophisme': malgrè les preuves indéniables, les complotistes ne veulent rien entendre (on attend toujours les fameuses preuves).
2eme 'sophisme': ces thèses se concentrent sur les zones d'ombres (une révélation qui remet tout en cause!!) 
3eme 'sophisme': "Enfin, on suggère une explication alternative"
Euh... C'est quoi cette "démonstration" toute moisie? C'est sensé prouver l'incohérence de ces raisonnements?

Un sophisme, c'est "une argumentation à la logique fallacieuse, un raisonnement qui cherche à apparaître comme rigoureux mais qui en réalité n'est pas valide au sens de la logique...". Ce qui correspond parfaitement à cet article de l'Express (comme à la plupart des papiers presstitués sur le même sujet).  

Petit manuel de survie du journaleux: ne pas oublier d'assaisonner avec quelques références culturelles hors de propos, auxquelles le lecteur lambda ne connaît rien, histoire d'asseoir sa pseudo supériorité intellectuelle. Il faut bien ça pour pouvoir proclamer gratuitement n'importe quoi avec autant de condescendance et de suffisance...
Ce papier n'échappe pas à la règle: l'assassinat d'Henri IV par Ravaillac, "Mossadegh, Diem ou Allende" (Kesako?),... On y assimile le 11 Septembre, vite fait (apparemment, faut vraiment être con pour avoir le moindre doute)... 

Non, mais sans rire... Le titre de cette article est "béquille intellectuelle", expression sensée illustrer le "complotisme". C'est une blague, non? 

Ces articles sont remplis de vide, donc il faut faire rentrer au forceps tout ce qui peut apporter un semblant de légitimité... Pathétique...

Pathétique au point de créer de plus en plus de doutes chez leurs lecteurs. Quelques exemples de commentaires: 

Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...

L'Express choisit la psychologie de comptoir...

"Ils se méfient des élites, du système, de vous et même parfois d'eux-mêmes. Plongée dans l'univers impitoyable de la conspiration". D'entrée, ça donne le ton... 
Dans un gloubi boulga sans queue ni tête, l'Express nous sert une soupe insipide, digne de "confessions intimes"... La recette est connue là aussi: on grossit le trait au maximum, on sélectionne soigneusement les théories les plus discutables, on les ridiculise sans les expliquer, on censure soigneusement tout ce qui gêne... 
Ils répètent (encore) que les médias alternatifs ne sont que des sites peuplés de paranoïaques idiots qui psychottent sur tout et qui ont peur de leur ombre: les "conspis" se feraient peur eux mêmes. Carrément. C'est la nouvelle ânerie à la mode...  
Pour appuyer leurs dires, ils publient des petits morceaux d'interviews avec des administrateurs de ces sites. Propos soigneusement choisis et sortis de leur contexte. Plusieurs sites visés ont déjà publié des "contre interviews" pour reprendre l'intégralité des échanges: à lire sur Stop Mensonges, Les moutons enragés, c'est édifiant!!! L'Express sombre dans la manipulation de bas étage, en sachant pertinement qu'ils seront immédiatement démentis et que leur mauvaise foi éclatera immédiatement au grand jour (pour ceux qui chercheront à creuser un minimum).

Bref, pour l'Express, les "complotistes" sont de grands malades mentaux, il ne faut surtout pas s'en approcher, parce qu'ils sont contagieux en plus... Mais rassurez-vous, ils sont si malades qu'ils vont s'entre-tuer et / ou s'auto détruire, dormez tranquilles braves gens... 

 

 

Les titres pompeux se succèdent, les arguments convaincants se font attendre...

Pour Le Figaro, "La théorie du complot est l'arme politique du faible"
Pour l'Express, "les théories du complot, ça n'est qu'une histoire d'extrêmes (droite et gauche)"
Rue 89 se lance carrément sur la piste des auteurs de ces sites et blogs pour essayer de les discréditer... On aurait préféré des enquêtes sur les théories énoncées plutôt que sur les personnes qui les relayent!!! Quand le message est indiscutable, on tire sur le messager, c'est bien connu... 
Les lecteurs ne sont vraiment pas dupes, là encore, Il suffit de lire les commentaires pour le constater, sur le Figaro par exemple: 

Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Et ça n'est que la première page des commentaires sur UN article... Je vous invite à aller lire les coms sur les articles de ce genre dans la presse, c'est savoureux... Je ne comprends même pas pourquoi ils poursuivent dans cette voie devant un tel lynchage populaire. Ils ne font qu'attiser les doutes de leurs lecteurs...
L'Express se tire aussi une belle balle dans le pied en publiant un "annuaire des sites d'infaux", répertoriant plus de 60 sites alternatifs. Une bonne liste, que je vous invite vivement à consulter, beaucoup de lecteurs les en remercient:  
 
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...

 

Le 11 Septembre, "théorie du complot" par excellence...

Depuis les attentats, les médias se gargarisent du 11 Septembre, érigé comme l'exemple type de la stupidité et de la naïveté des "complotistes". Les articles qui font le parallèle entre le 11 Septembre et les attentats de Paris ne se comptent plus. 
Ils proclament que les innombrables doutes à ce sujet sont ridicules, il se moquent de ceux qui posent des questions (au lieu d'y répondre sérieusement), ils balayent d'un revers de manche tous les sujets qui pourtant, exigeraient des explications... Ils assènent que la version officielle est la pure vérité. Sans le moindre argument ou élément concret - à l'inverse des thèses précises et très étayées du collectif Reopen 9/11

Ceux qui doutent sont des cons, par définition. Un point c'est tout. Qu'on se le dise!!! La vérité sort de la bouche des médias, mangez la sans sourciller, arrêtez de réfléchir...
Face aux accusations innombrables et précises qui s'accumulent depuis 14 ans, la seule réponse officielle est donc: "N'importe quoi, c'est ridicule".

Circulez, y'a rien à voir... 
 

De manière générale, tous ces "articles" ne sont que des diatribes auto-suffisantes, écrites par des pseudo élites intellectuelles auto-proclamées. Pas le moindre argument pour étayer leur baratin, pas la moindre source, pas le moindre élément concret. 

Des vérités auto-proclamées, de la suffisance, de la condescendance, un maximum de masturbation intellectuelle... Tant pis si c'est rempli de vide, tant pis si ça se voit, l'important étant de maintenir l'hypnose chez ceux qui dorment encore, au risque d'en réveiller plein d'autres...
Panique à bord? Le vent tourne vraiment, on dirait... 
Bonus: un petit montage humoristique du collectif "Reopen 9/11":

 

Le 11 Septembre a aussi fait couler beaucoup d'encre ces jours-ci...

Depuis les attentats, les médias se gargarisent du 11 Septembre, érigé comme le summum de la stupidité et de la naïveté des "complotistes". Les articles qui font le parallèle entre le 11 Septembre et les attentats de Paris ne se comptent plus. 
Ils proclament que les innombrables doutes à ce sujet sont ridicules, il se moquent de ceux qui posent des questions (au lieu d'y répondre sérieusement), ils balayent d'un revers de manche tous les sujets qui pourtant, exigent des explications... Ils assènent que la version officielle est la pure vérité. Sans le moindre argument ou élément concret - à l'inverse des thèses extrêmement précises et développées du collectif Reopen 9/11

Ceux qui doutent sont des cons, par définition. Un point c'est tout. Qu'on se le dise!!! La vérité sort de la bouche des médias, mangez la, arrêtez de réfléchir!!
Face aux accusations innombrables et précises qui s'accumulent depuis 14 ans, la seule réponse officielle est "n'importe quoi, c'est ridicule".

Circulez, y'a rien à voir... 

De manière générale, tous ces "articles" ne sont que des diatribes auto-suffisantes, écrites par des pseudo élites intellectuelles auto-proclamées. Pas le moindre argument pour étayer leur baratin, pas la moindre source, pas le moindre fait concret. 

Des vérités auto proclamées, de la suffisance, de la condescendance, un maximum de masturbation intellectuelle... Tant pis si c'est vide, l'important étant de maintenir l'hypnose chez ceux qui dorment encore, au risque d'en réveiller plein d'autres. Panique à bord? Le vent tourne vraiment, on dirait...

 
 

Et si le ridicule ne suffit pas, il reste la menace...

Quelques jours après attentats de Paris, dans le JT de France2, une journaliste dit qu'il faut "repérer, traiter et intégrer ou réintégrer ceux qui ne sont pas Charlie". Le mot d'ordre est lancé: il faut identifier et soigner ceux qui n'adhèrent pas au diktat de la pensée unique. Parce qu'être immunisé contre leur propagande, c'est une maladie, voyez-vous...

Belkacem, sinistre de l'éducation nationale, fait sa chasse aux sorcières directement dans les écoles: on ne compte plus le nombre de gosses de 8 ou 9 ans traînés au commissariat pour "apologie du terrorisme". 

François Hollande compare les "complotistes" aux nazis. Un tel raccourci serait appellé "trou de ver" en astronomie... "Le nazisme a commencé par des mots avant de se traduire en actes" (y'a eu un max de propagande aussi, mais il n'en parle pas). Et donc, chaque mot ou chaque pensée "dissidente" serait une graine d'extrêmisme, de nazisme.
Mouton ou nazi, y'a pas de demi-mesure... Ca c'est du sophisme!! Si vous réfléchissez et que vous contestez la soupe officielle, vous êtes un grand malade, un ennemi de la liberté qui finirait par ouvrir des camps de concentration si la Pensée Unique vous laissait faire...   

Liberté d'expression, à condition de se fondre dans la pensée unique: au lendemain d'une "marche historique", on parle de fermer ces "dangereux sites", qui seraient le nid du terrorisme!!! Ni plus, ni moins... Comme aurait dit Mathieu Côte: "Paniquez, paniquez paniquez!!!!" 

 

Et pendant ce temps, nos médias irréprochables ne parlent toujours pas du TAFTA, ni de la révolution Islandaise, encore moins de Monsanto (son round-up, ses OGM), ou des conditions d'élevage et d'abattage des animaux... Ni de Bilderberg, ou de la loi Rotshield de 1973 (à l'origine de la "crise"). Ni de la déforestation, de Fukushima, de HAARP, des océans poubelles, de la Terre qui se meurt... Et encore moins des réseaux pédophiles d'élite, de l'affaire Amidlisa par exemple, qui doit passer en appel ces prochains jours (une mère qui dénonce des faits de pédophilie et qui se retrouve condamnée pour diffamation, sans enquête et malgrè des preuves accablantes. Faudrait pas qu'on en parle de ces SCANDALES!! Reinformez-vous sur tous ces sujets... 
Les journaleux jouent les outrés: comment ose-t'on les soupçonner? Eux, les chiens de garde de la République, corrompus jusqu'à la moëlle?
La Presse, un contre-pouvoir? Plutôt un outil de propagande et de légitimation des élites en place. Quelle personne sensée peut encore en douter? 
ils voudraient qu'on les croit sur parole, alors qu'ils mentent effrontemment, tout le temps... Ils obtiennent des subventions faramineuses pour noyer le peuple d'inépties, pour faire de l'info poubelle... Et ils jouent les vierges effarouchées quand le peuple leur crache dessus... 
3/4 des Français ne croient plus du tout les médias? A juste titre... Qu'importe!! Alors qu'on rogne sur tous les budgets (santé, éducation, chômage, logement...), doublons les subventions de l'Etat pour la Presse... 
 Le reste peut bien attendre... 

 

'Kits de réinformation' - Le savoir, c'est le pouvoir!!
15 infos chocs qui ont fait flop en 2014
Réseaux pédophiles d'élite: quand le peuple se réveillera t'il enfin? 

Comprendre la propagande moderne en 10 leçons
Comprendre la "crise" et la "dette" en 10 leçons
Hécatombes animales, ce que les médias nous cachent

Comment vérifier les infos trouvées sur le net: mode d'emploi
21 symptômes de l'éveil spirituel

Les mensonges de l'histoire
L'antisémitisme, la meilleure arme du sionisme
"Théorie du complot": quand les célebrités balancent

 

Copie autorisée sous conditions:
* de reprendre l'article intégral (liens vers les "kits de réinformation" et conditions de copie inclus), sans le couper, ni le modifier (titre et images inclus)
* de préciser clairement la source (nom du blog et lien) au début et à la fin de la copie de l'article
* de ne générer aucun revenu avec un de mes articles - revenu publicitaire ou autre (Je travaille gratuitement par conviction, il est totalement exclu que d'autres générent des profits grâce à ce travail). 
L'objectif étant de diffuser les informations au maximum, merci de respecter ces conditions ;-)

Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Chasse aux "complotistes": quand les médias deviennent hystériques...
Tag(s) : #Actualités décryptées

Partager cet article

Repost 0